Le massif du Beaufortain

Situé au coeur des Alpes, le Beaufortain est à deux pas de la Suisse et de l’Italie, à proximité immédiate du mont Blanc. Les sommets du Beaufortain culminent à 2 920 m avec l’aiguille du Grand-Fond. Avec ses villages et stations que sont Arêches-Beaufort, Hauteluce, Les Saisies, Villard et Queige, ses hameaux et ses chalets d’alpage, le Beaufortain est souvent comparé au Petit Tyrol. Ce massif est un gigantesque château d’eau. L’eau et l’une des richesses de ce massif avec ses quatre barrages : Roselend, Saint-Guérin, La Gittaz qui alimentent l’une des plus puissantes usines hydroélectriques de France, situé à La Bathie, les eaux de la Girotte sont turbinées dans sept usines, la plus ancienne est du siècle dernier. L’eau est aussi une beauté que l’on découvre après une longue marche d’été, une récompense qui s’appelle lac des Fées, lac d’Amour…Le massif beaufortin 300x200 Le massif du Beaufortain

Le beaufort, c’est aussi un fromage que Brillat-Savarin, le réputé gastronome, a baptisé « le prince des gruyères ». Ce dernier a obtenu depuis 1968 le décret « d’Appellation d’Origine Contrôlée » (A.O.C.). Selon le responsable de la coopérative, « la force du beaufort est d’avoir su conserver un système de fabrication ancestral ». Si la quasi-totalité du beaufort provient des coopératives, du beaufort d’été est encore fabriqué dans les alpages à plus de 2 000 m d’altitude. Dès mi-juin à mi-septembre, les alpagistes montent de chalet en chalet jusqu’à 2 500 m d’altitude avant de reprendre le sens inverse. C’est la « remue ». Dans ces rustiques chalets d’habitation couverts d’ancelles, tout est conçu pour subvenir aux besoins. Les pâturages d’un doux vert tendre côtoyant l’émeraude des forêts constituent un jardin d’altitude formidable. Royaume des alpagistes et de leurs bêtes, ils sont aussi une curiosité pour les randonneurs, mais attention, cette richesse assure l’existence de toute une population. Il est donc recommandé de ne pas quitter les sentiers, de respecter les barrières. Ici, les pâturages sont sacrés, « on ne marche pas dans l’assiette des vaches ! ».beaufortain 300x225 Le massif du Beaufortain

Le Beaufortain est une terre de bâtisseurs d’églises comme en témoigne le très riche patrimoine répartit sur le canton. Le plus bel exemple en est l’église de Hauteluce, datant du XVIIe siècle, aux façades superbement décorées et au clocher à bulbe, classé par les Beaux-Arts, l’un des plus beaux des Alpes. Impressionnantes aussi, les églises d’Arêches pour son chemin de croix et son retable, de Beaufort pour sa chaire de 1722 et son retable en bois sculpté doré, de Villard en cours de restauration et de Queige pour son clocher décapité de sa flèche sous la Révolution. Sans oublier les chapelles de Belleville, romane, avec une magnifique fresque du XVe siècle, lieu de culte le plus ancien de la vallée, de Boudin dans le hameau classé et bien d’autres encore prouvant la foi de leurs habitants.

Partager :
  • printfriendly Le massif du Beaufortain
  • digg Le massif du Beaufortain
  • stumbleupon Le massif du Beaufortain
  • delicious Le massif du Beaufortain
  • facebook Le massif du Beaufortain
  • yahoobuzz Le massif du Beaufortain
  • twitter Le massif du Beaufortain
  • googlebookmark Le massif du Beaufortain
  • addtofavorites Le massif du Beaufortain
  • linkedin Le massif du Beaufortain
  • misterwong Le massif du Beaufortain
  • orkut Le massif du Beaufortain
  • reddit Le massif du Beaufortain
  • scoopeo Le massif du Beaufortain
  • viadeo Le massif du Beaufortain
  • wikio Le massif du Beaufortain