L’art roman

art roman 300x225 Lart romanLa volonté d’un nouveau roi, Charlemagne, de donner à l’église une véritable dimension va révolutionner l’art architectural. Réunissant sous le même toit (avec une voûte en pierre et non plus en bois), les différentes églises afin d’y amener un large public qu’il fallait instruire, l’église carolingienne se fait monumentale et verticale pour édifier les foules. C’est la naissance de Vézelay et d’abbayes toutes plus lumineuses et toutes plus belles les unes que les autres. Jusqu’au XIII, siècle, ce sont les châteaux forts qui répondent par la hauteur de leurs remparts aux nombreuses guerres qui ébranlent le royaume, mais il suffit de visiter celui d’Angers pour comprendre tous les raffinements artistiques qui se développaient à l’intérieur des murs. D’ailleurs, l’art pictural s’affiche sur ces mêmes murs avec des peintures murales ou des tapisseries monumentales représentant des scènes bibliques.

Autre art en pleine expansion, l’enluminure qui atteint son apogée au XIII, siècle dans les monastères français où des copistes transcrivent les Saintes Ecritures qui restent, avec quelques traités antiques, la seule littérature disponible pour les rares érudits. Et pourtant, la tradition orale de la chanson de geste qui raconte les exploits des chevaliers et de la poésie des troubadours va trouver son aboutissement dans le premier livre de la littérature française, la Chanson de Roland (1060), alors que Chrétien de Troyes s’inspire de l’amour courtois, autre forme d’art, pour écrire son Chevalier au Lion.

Partager :
  • printfriendly Lart roman
  • digg Lart roman
  • stumbleupon Lart roman
  • delicious Lart roman
  • facebook Lart roman
  • yahoobuzz Lart roman
  • twitter Lart roman
  • googlebookmark Lart roman
  • addtofavorites Lart roman
  • linkedin Lart roman
  • misterwong Lart roman
  • orkut Lart roman
  • reddit Lart roman
  • scoopeo Lart roman
  • viadeo Lart roman
  • wikio Lart roman
This entry was posted in art en France and tagged , . Bookmark the permalink.